samedi 20 mai 2017

Un appartement à Paris

🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻
Auteur : Guillaume Musso
Editions : XO éditions
Nombre de pages : 464
Date de sortie : mars 2017
Prix : 2190

Résumé :
"L'art est un mensonge qui dit la vérité..."
Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante.
Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorché vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.
L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.
Mais pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.
🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻🔺🔻

⤟⧫⤠
Extrait
⤟⧫⤠

L'oeuvre magnétique de Lorenz les avait contaminés. Elle exerçait sur eux son emprise. Tout ce qui, de près ou de loin, entourait le peintre – le sens de sa peinture, les zones d'ombre de sa vie – revêtait pour eux une aura de mystère et la promesse irrationnelle que, une fois percés à jour, les secrets de Lorenz deviendraient leurs secrets. Sans se l'avouer, Madeline et Gaspard s'accrochaient tous les deux à la croyance folle que ces secrets leur livreraient une vérité, car, en recherchant ces tableaux, c'était aussi une partie d'eux_mêmes qu'ils traquaient.

⤟⧫⤠
Mon avis
⤟⧫⤠

Avec les beaux temps qui reviennent, je ne pouvait pas passer à côté du dernier Musso qui me faisait de l'oeil depuis que je l'avais reçu pour Pâques. Et c'est sans surprise que j'ai adoré ce roman.

⤟⧫⤠

Madeline, ancienne flic des affaires classées de New York, essaie de se reconstruire après les années de travail qui l'on beaucoup abîmée psychologiquement et physiquement.

Gaspard, dramaturge misanthrope, vient à Paris, une ville qu'il déteste, pour écrire sa nouvelle pièce le plus vite possible.

Mais les deux,suite à une erreur, se retrouvent dans le même appartement. Cet appartement est l'ancienne résidence d'un génie de la peinture, maintenant décédé, Sean Lorenz. Les derniers jours de vie de ce dernier restent troubles et intriguent fortement nos deux locataires qui se lancent à la recherche des trois derniers tableaux du peintre. Mais ce qu'ils vont trouver les pousseront à se lancer dans une aventures de l'autre coté de l'Atlantique.

⤟⧫⤠

Les personnages sont, comme d'habitude dans les romans de Musso, très profond. Ils se complètent très bien, avec chacun leur blessures et leur passé plus ou moins tourmentés. 

⤟⧫⤠

Encore une fois, Musso est parvenue à me faire voyager grâce à ses excellentes descriptions de Paris, Madrid et New York.
Ses références et les allusions subtiles à ses anciens romans sont très sympathiques. J'avoue quand même que je ne me souvenais pas de Madeline, même si j'avais adoré L'Appel de l'ange.

⤟⧫⤠

L'intrigue nous absorbe très vite. Les suspens et les retournements de situations qui sont la marque de fabrique de l'auteur nous surprennent à tout les coup.
Musso nous ballade d'un coté à un autre. Quand je pensais avoir compris qui avait fait telle chose, je me plantais complètement
Croyez moi, quand on à lu un bon paquet de ses bouquins, on prends l'habitude de cogiter sur tout pour essayer de trouver le fin mot de l'histoire. Et je loupe à chaque fois !

La plume de l'auteur est très riche, mais tout reste fluide une fois qu'on est plongé dedans.

C'est donc un excellent roman que je recommande à tout le monde.

⤟⧫⤠

18/20
⤟⧫⤠

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire